Comment ne pas être irritable quand j'arrête de fumer

L’irritabilité fait partie des symptômes ressentis en début de sevrage, c’est normal et c’est aussi une expression du manque. En parler à ses proches est même une bonne idée pour leur demander un peu de tolérance pendant cette période

La substitution permet de réduire les sautes d’humeur et la nervosité indique que la dose de nicotine est probablement insuffisante. N’hésitez pas à revoir votre dosage avec votre médecin. 

Faire du sport, dormir suffisamment et pratiquer des exercices de relaxation sont également de très bons réflexes pour garder votre calme. A vous de trouver la ou les activités qui vous apportent du plaisir. 

Et n’oubliez pas : c’est temporaire !